COMPLICATIONS DES PROTHESES VALVULAIRES MECANIQUES : A PROPOS DE CINQ CAS AU SERVICE DE CARDIOLOGIE DU CENTRE HOSPITALIER DE LIBREVILLE.

Ayo Bivigou E 1-2, Akagha Konde C1-2, Kinga A1, Ndjibah Alakoua L1, Kouna Ndouongo P2

1-Service de Cardiologie, Centre Hospitalier Universitaire de Libreville, Gabon
2- Département de Médecine Interne et Spécialités Médicales, Faculté de Médecine- Libreville

Auteur correspondant : AYO BIVIGOU Elsa, bivayo@yahoo.fr. Tel : (241) 066 30 41 66

 

Résumé

Introduction : La présence de matériel prothétique intracardiaque expose au risque thromboembolique, infectieux et/ou hémorragique. L’objectif de ce travail était de décrire les particularités cliniques et étiologiques des complications de prothèses valvulaires mécaniques.
Cas cliniques : Il s’agit d’une série de cinq observations de patients présentant une complication de prothèses valvulaires mécaniques colligées au service de cardiologie du Centre Hospitalier Universitaire de Libreville durant la période allant de Janvier 2017 à Décembre 2021. Les complications rapportées étaient deux cas de thrombose obstructive de prothèse, un accident vasculaire cérébral sur microthrombose, une endocardite infectieuse et un accident hémorragique sous antivitamines K. Ce dernier était responsable d’un décès.
Conclusion : Ces cas cliniques mettent en exergue les difficultés liées au suivi de l’anticoagulation au long cours chez les patients porteurs de prothèse valvulaire mécanique dans notre contexte. La mise en place d’un programme d’éducation thérapeutique pourrait diminuer ces complications parfois létales.

Mots clés: complications- prothèses valvulaires mécaniques-Libreville

Lire la suiteCOMPLICATIONS DES PROTHESES VALVULAIRES MECANIQUES : A PROPOS DE CINQ CAS AU SERVICE DE CARDIOLOGIE DU CENTRE HOSPITALIER DE LIBREVILLE.

LES SYNDROMES CORONARIENS AIGUS CHEZ LES PATIENTS COVID-19 : A PROPOS DE TROIS CAS AU CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE LIBREVILLE, AU GABON.

Ayo Bivigou E1,3, Ndjibah C1,3, Biteghe L2, Kouna Ndouongo P3

1. Service de cardiologie du Centre Hospitalier Universitaire de Libreville (CHUL)
2. Servide d’anesthésie-réanimation, CHUL
3. Département de Médecine Interne et Spécialités Médicales, CHUL

Auteur correspondant : Ayo Bivigou Elsa1,2, Cardiologue, BP 3125 Libreville-Gabon,
bivayo@yahoo.fr, Tel : 241 66 30 41 66

 

Résumé

Introduction : Les thromboses artérielles, notamment coronaires, font partie des nombreuses manifestations extrapulmonaires de l’infection au coronavirus SARSCoV-2 dans les pays industrialisés. Cas cliniques: Ce travail rapporte trois observations de patients hospitalisés au Centre Hospitalier Universitaire de Libreville pour lesquels un diagnostic de syndrome coronarien aigu avait été retenu dans un contexte de Covid-19 durant la période allant du 1er mai au 30 septembre 2020. La première rapporte l’échec d’une thrombolyse avec la formation précoce d’un thrombus intraventriculaire gauche chez un patient de 59 ans ayant présenté un syndrome coronaire aigu antérieur étendu. Cette évolution particulière témoigne du caractère hautement inflammatoire et prothrombogène de la Covid-19. Les deux autres observations mettent l’accent sur les présentations parfois atypiques et les difficultés diagnostiques des syndromes coronariens aigus dans cette situation à Libreville. Conclusion : Le diagnostic et la prise en charge des syndromes coronariens aigus sont complexes dans le contexte d’infection à SARSCoV-2 dans nos régions.

Mots clés : syndrome coronaire aigu- Covid-19-Libreville

Lire la suiteLES SYNDROMES CORONARIENS AIGUS CHEZ LES PATIENTS COVID-19 : A PROPOS DE TROIS CAS AU CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE LIBREVILLE, AU GABON.