ASPECTS EPIDEMIOLOGIQUES ET CLINIQUES DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN DE L’ADULTE A PROPOS DE 696 PATIENTS SUIVIS EN CONSULTATION AMBULATOIRE A LIBREVILLE

Itoudi Bignoumba PE, Iba Ba J, Maganga Moussavou I, Bignoumba Ibouili R, Nseme C, Eyi Nguéma AG, Moussavou Kombila JB, Boguikouma Andjuma JB

Service de Médecine A, Centre Hospitalier de Libreville, BP 2228 Libreville – Gabon

Auteur correspondant : Itoudi Bignoumba PE, BP 4154 Libreville – Gabon, Tel : 00 241 06 90 66 39 /Fax : 00
(241) 77 57 14, Mail : ibpemery@yahoo.fr

Résumé

Introduction : Le reflux gastro-oesophagien de l’adulte est une affection simple à diagnostiquer mais dont l’épidémiologie est mal connue en Afrique. L’absence de données au Gabon, nous a conduit à réaliser ce travail dans le but de définir le profil épidémiologique et clinique du RGO de l’adulte à Libreville.
Matériel et méthodes : A travers une étude rétrospective, multicentrique, sur une période de 5 ans, nous avons colligé les cas de RGO chez les patients de plus de 17 ans. Les données démographiques, cliniques, endoscopiques et thérapeutiques ont été analysées.
Résultats : 696 patients (514 femmes et 182 hommes) de 44 ans (± 6 ans) d’âge médian ont été inclus dans l’étude. La consommation d’alcool (22,1%), de tabac (4,9%), et le stress socio-professionnel (7,9%), constituaient les facteurs favorisants retrouvés. Les épigastralgies (65,1%), le pyrosis (48,1%) et les régurgitations acides (26,6%) étaient les motifs fréquents de consultation. L’endoscopie digestive haute retrouvait comme lésions associées 57,8% d’oesophagites peptiques ; 45,7% de gastropathies congestives ; 39,8% de hernies hiatales ; 16,7% de béances cardiales ; 13,8% de duodénopathies congestives et 12,3% d’ulcères gastroduodénaux. Les inhibiteurs de la pompe à proton (74,3%), les prokinétiques (42,7%), et les mesures hygiéno-diététiques (21,7%), constituaient le trépied de la prise en charge.
Conclusion : Le RGO touche la femme de 44 ans. Il se manifeste sous forme d’épigastralgies et de pyrosis. Les lésions endoscopiques sont les oesophagites peptiques, les gastropathies congestives et les hernies hiatales.

Mots clés : Reflux gastro-oesophagien, endoscopie digestive haute, pyrosis.

Lire la suiteASPECTS EPIDEMIOLOGIQUES ET CLINIQUES DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN DE L’ADULTE A PROPOS DE 696 PATIENTS SUIVIS EN CONSULTATION AMBULATOIRE A LIBREVILLE

CANCER DE LA PROSTATE CHEZ LES SUJETS JEUNES AU SERVICE D’UROLOGIE-ANDROLOGIE DU CHU ARISTIDE LE DANTEC : A PROPOS DE 12 CAS

Mougougou A1, Massandé Mouyendi J1, Ndang Ngou Milama S1, Diao B2.

1- Service d’Urologie, Centre Hospitalier Universitaire de Libreville – Gabon
2- Service d’Urologie-Andrologie, Centre Hospitalier Universitaire Aristide Le Dantec Dakar-Sénégal.

Correspondance : Dr Adrien MOUGOUGOU
E-mail : mougougouadrien@yahoo.fr
Tél : (00241) 04893973

Résumé

Introduction: Le cancer de la prostate demeure un problème de santé publique chez les hommes.Chez les sujets jeunes, les études ayant analysé son pronostic ont abouti à des résultats contradictoires.L’objectif de notre travail était d’étudier les aspects épidémiologiques, diagnostiques, thérapeutiques et pronostiques du cancer de la prostate chez les sujets de moins de 56 ans au service d’Urologie-Andrologie du Centre Hospitalier Universitaire Aristide Le Dantec de Dakar.
Patientes et méthodes : Il s’agissait d’une étude prospective sur 12 patients âgés de moins de 56 ans, suivis pour cancer de la prostate de Janvier 2010 à Décembre 2012 au service d’Urologie-Andrologie du Centre Hospitalier Universitaire Aristide Le Dantec de Dakar.  Les paramètres étudiés étaient l’âge, les comorbidités, l’état général, les antécédents familiaux de cancer de la prostate, le toucher rectal, le taux de PSA, l’histologie, le score de Gleason, le bilan d’extension, les différents traitements et leurs résultats.
Résultats: douze patients ont été inclus. L’âge moyen était de 51,8 ± 2,5 ans. Trois patients avaient un antécédent familial de cancer prostatique. Le taux de PSA moyen était de 557,3 avec des extrêmes de 2,5 et 5000 ng/ml. Huit patients présentaient un cancer prostatique métastasé. Un patient avait été mis sous surveillance active, 3 avaient eu une prostatectomie radicale et 8 avaient eu une hormonothérapie. Quatre patients (33,3%) étaient décédés.
Conclusion: Le cancer de la prostate chez les sujets de moins de 56 ans a un mauvais pronostic dans notre pratique.  Il nécessite un diagnostic plus précoce.

Mots clés: prostate, cancer, âge, pronostic.

Lire la suiteCANCER DE LA PROSTATE CHEZ LES SUJETS JEUNES AU SERVICE D’UROLOGIE-ANDROLOGIE DU CHU ARISTIDE LE DANTEC : A PROPOS DE 12 CAS

PROFIL CLINIQUE DES ENFANTS DREPANOCYTAIRES HOSPITALISES DANS UN CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE D’ABIDJAN (COTE D’IVOIRE)

Couitchéré GLS1, Sindé C1, Koné D2, Atiméré YN2, Cissé L1, Danho-Kakou BJ2.

1. Centre Hospitalier Universitaire de Treichville (Abidjan), service de pédiatrie
2. Centre Hospitalier Universitaire de Treichville (Abidjan), service d’hématologie

Auteur correspondant : Couitchéré Guéi Line Sylvie
E-mail : line.couitchere@gmail.com
Adresse postale : service de pédiatrie CHU Treichville 01 BP V3 Abidjan 01 – Côte d’Ivoire
Contacts co-auteurs :
– charlemagnesinde@yahoo.fr
– marcokoneda@yahoo.fr
– atimerenicaise@yahoo.fr
– djeannette.kakou@gmail.com

 

Résumé

Introduction: La drépanocytose est responsable d’une morbidité élevée. Il existe peu de données sur les enfants drépanocytaires hospitalisés en Côte d’Ivoire. Cette étude a pour but de décrire les évènements morbides diagnostiqués chez les enfants drépanocytaires hospitalisés. Méthodes: Il s’agissait d’une étude rétrospective ayant inclus les enfants drépanocytaires reçus pour un évènement morbide de janvier 2010 à décembre 2017.
Résultats: quarante-un enfants ont été hospitalisés durant la période d’étude. L’âge moyen était de 6,7 ans (±3,7 ans) et le sexe ratio de 1,5. L’hémoglobine feotale (HbF) était inférieure à 20% chez 39 patients. La maladie fébrile aiguë (48,8%) était l’événement morbide le plus fréquent suivi de l’anémie sévère (43,9%) et des événements douloureux aigus (39%). Les principales maladies fébriles diagnostiquées étaient: le paludisme (6 cas), les pneumopathies (4 cas), les infections ostéo articulaires (4 cas). Les évènements morbides étaient significativement plus fréquents chez les patients ayant une HbF inférieure à 20%.
Conclusion: La maladie fébrile aiguë, l’anémie sévère et la douleur aiguë étaient les évènements morbides les plus fréquents chez les enfants atteints de drépanocytose suivis dans notre centre hospitalier.

Mots clés: drépanocytose, enfant, morbidité

Lire la suitePROFIL CLINIQUE DES ENFANTS DREPANOCYTAIRES HOSPITALISES DANS UN CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE D’ABIDJAN (COTE D’IVOIRE)

ÉTUDE DU PROFIL DE SENSIBILITE DES BACTERIES RESPONSABLES D’INFECTIONS URINAIRES COMMUNAUTAIRES DE L’ADULTE EN MILIEU UROLOGIQUE

Ndang Ngou Milama S1, Fall PA2, Mougougou A1, Massandé J1

1. Centre Hospitalier Universitaire de Libreville (Gabon)
2. Centre Hospitalier Universitaire A. Le Dantec (Sénégal)

Correspondance: Dr Steevy NDANG NGOU MILAMA
BP: 18027 Libreville / Gabon; tel: 0024106780403; E-mail: nnmsteevy@gmail.com

 

Résumé

Introduction: l’appareil urinaire est le 2ème site d’infection après l’appareil respiratoire. Du fait de l’augmentation des résistances des bactéries aux antibiotiques partout dans le monde et plus particulièrement en Afrique, notre étude avait pour but de connaître le profil de sensibilité des bactéries responsables des infections urinaires communautaires (IUC) de l’adulte en urologie.
Patients et méthodes: il s’agissait d’une étude prospective descriptive qui avait duré 6 mois, d’octobre 2011 à mars 2012. Seuls les patients de plus de 18 ans non hospitalisés et qui présentaient une infection urinaire avaient été inclus. Tous les patients étaient issus de la consultation du service d’urologie du Centre Hospitalier Universitaire Aristide le Dantec. Tous les examens cytobactériologiques des urines (ECBU) avaient été réalisés dans un seul laboratoire.
Résultats: Quatre cent cinquante-trois ECBU avaient été recueillis parmi lesquels 115 avaient isolés au moins une bactérie, soit 25,4% des cas. Les hommes représentaient 78% des patients. E. coli représentait 51,2% des bactéries isolées suivi des klebsielles (13,6%) et des pseudomonas (8%). La sensibilité d’E. coli était respectivement de 100% pour l’imipénème, de 85% pour la cefotaxime et de 43,5% pour la ciprofloxacine. L’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) était la pathologie associée la plus fréquente chez les hommes (58%).
Conclusion: l’augmentation des résistances des bactéries aux antibiotiques nécessite de réaliser un ECBU devant toute suspicion d’une IUC. Il importe aux autorités de mettre en place des programmes de surveillance de la sensibilité des bactéries vis à vis des antibiotiques.

Mots clés: Infection urinaire communautaire, antibiotique, ECBU, bactéries

Lire la suiteÉTUDE DU PROFIL DE SENSIBILITE DES BACTERIES RESPONSABLES D’INFECTIONS URINAIRES COMMUNAUTAIRES DE L’ADULTE EN MILIEU UROLOGIQUE

CESARIENNE A L’HOPITAL D’INSTRUCTION DES ARMEES OMAR BONGO ONDIMBA, ANALYSE SELON LA CLASSIFICATION DE ROBSON

Tchantchou TDD1, Ngou Mve Ngou2, Sima Ole2, Bang Ntamack JA2, Mpiga E1, Salami A1, Pither S1, Mayi-Tsonga S2, Meye JF2.

(1)Service de Gynécologie et obstétrique, Hôpital d’Instruction des Armées Omar Bongo Ondimba, Libreville, Gabon.
(2)Département de Gynécologie obstétrique, Université des Sciences de la Santé (USS), Libreville, Gabon

Auteur correspondant: Dr Tanguy de Dieu TCHANTCHOU, Service de Gynécologie et obstétrique de l’Hôpital d’Instruction des Armées Omar Bongo Ondimba, BP 20404 Libreville, Gabon. Tel: +241 07858453.
Mail: ttanguy01@yahoo.fr

 

RESUME

Objectif: Classifier nos indications de césariennes selon Robson afin d’identifier les groupes les plus contributifs pour contribuer ainsi à la diminution du taux de césarienne.
Patientes et méthodes: il s’agit d’une étude transversale et descriptive, allant du 1er novembre 2016 au 30 avril 2017. Toutes les femmes qui ont bénéficié une césarienne dans le service étaient inclues. Sur la base d’une fiche d’enquête élaborée pour recueillir et analyser les données des femmes opérées, nous avons classifié ces césariennes selon Robson.
Résultats: 574 accouchements ont été réalisés dans le service dont 131 par césarienne soient 22,8%. 86 cas ont été des césariennes en urgence soient 65,6% des césariennes, et 45 cas des césariennes programmées soient 34,35% des césariennes. Le profil des patientes opérées était des parturientes jeunes, paucipares (55%) qui présentaient des grossesses à terme (67,2%). Les groupes les plus contributifs de la classification de Robson étaient : le groupe 5 à 31,30%, le groupe 10 à 16,79%, le groupe 1 à 13,74%, et le groupe 3 à 12,21%. Les indications de césarienne prédominantes dans les groupes contributifs de Robson étaient : la SFA à 39 cas soit 29,77% de césarienne, l’utérus cicatriciel à 32 cas soit 24,43%, la DFP à 13 cas soit 9,92%, la pré éclampsie et ses complications avec 7 cas soient 5,34%.
Conclusion : le taux de césarienne dans cette maternité était de 23%. Les groupes le plus contributifs dans cette maternité selon la classification de Robson étaient les groupes 5, 10, 1 et 3. Les indications de césarienne prédominantes dans chaque groupe contributif étaient : l’utérus cicatriciel dans le groupe 5, la SFA dans le groupe 3, la DFP dans le groupe 1, et la pré éclampsie et ses complications dans le groupe 10.

Mots clés: césarienne, classification, Robson, HIAOBO.

Lire la suiteCESARIENNE A L’HOPITAL D’INSTRUCTION DES ARMEES OMAR BONGO ONDIMBA, ANALYSE SELON LA CLASSIFICATION DE ROBSON

ANGOR VASOSPASTIQUE : A PROPOS D’UN CAS AU CHU DE LIBREVILLE

Allognon MC, Ayo Bivigou E, Ecke Nzengue JE, Moubamba F

Service de Cardiologie du Centre Hospitalier Universitaire de Libreville

Auteur correspondant : Allognon M. Christian : BP 3324 Libreville, Tél : +241.06.90.60.46 Email : christalog4@yahoo.fr

 

Résumé

Introduction : L’angor vasospastique (AVS) est une entité clinique rare et de diagnostic complexe.
Objectif : Relever l’apport du Holter-ECG dans le diagnostic de l’AVS.
Cas clinique : I l s ’agissait d ’un p atient d e 4 7 a ns à h aut r isque cardiovasculaire, reçu pour précordialgies et syncopes. L’électrocardiogramme au repos était normal. L’enregistrement Holter avait permis le diagnostic de l’AVS en révélant des accès nocturnes de lésions sous-épicardiques symptomatiques. L’évolution avait été favorable sous inhibiteur calcique avec arrêt du tabagisme.
Conclusion : En l’absence de coronarographie avec test de provocation, l’enregistrement Holter permet le diagnostic de l’AVS lorsqu’il documente l’ischémie myocardique, symptomatique.

Mots clés : Angor vasospastique – Holter ECG – inhibiteur calcique

Lire la suiteANGOR VASOSPASTIQUE : A PROPOS D’UN CAS AU CHU DE LIBREVILLE

UN CAS DE VER AFRICAIN DE L’OEIL: LA LOASE, EN REGION PARISIENNE.

Konan NM1,2, Kassi KF 3, Binan Y1, Acko U1, Bita D1, Wognin A1 , Ouattara R1, Kouassi AV1, Yavo W3, Toutou T1, Menan EIH3

1 Service de Médecine interne, Centre Hospitalier Universitaire de Treichville, Abidjan, Côte d’Ivoire.
2 Service de Médecine interne, Hôpital Antoine Béclère, Paris, France.
3 Laboratoire de Parasitologie-mycologie, UFR des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques, Université Félix Houphouët Boigny, BPV 34, Abidjan, Côte d’Ivoire.

Auteur correspondant: Kassi FK (kasful2000@yahoo.fr)

 

Résumé

Introduction: La loase est une maladie strictement africaine avec une distribution limitée dans le bloc forestier centrafricain et de l’ouest.
Description du cas: Le ver adulte de Loa loa a été extrait de la paupière supérieure gauche chez un travailleur originaire du Cameroun et résidant en France depuis 11 ans. Il a consulté le service de médecine interne en banlieue parisienne pour gène et prurit du visage essentiellement dans la région périorbitaire gauche avec une sensation de « trainée» évoluant depuis 4 mois. Le ver a été extrait avec une pince chirurgicale puis identifié comme étant la microfilaire de Loa loa. Le patient a été traité avec de l’ivermectine. En raison de l’augmentation de la migration des populations africaines vers l’Europe, des manifestations rares des cas de loase oculaire sont de plus en plus connues.

Conclusion: Devant ces signes cliniques et le statut immigrant ou voyageur des patients, le diagnostic de la loase peut être évoqué.

Mots-clés: Filariose, loase, maladie d’importation, France.

Lire la suiteUN CAS DE VER AFRICAIN DE L’OEIL: LA LOASE, EN REGION PARISIENNE.